Target-populationL’insuffisance cardiaque post ischémique reste une cause majeure de morbidité et de mortalité dans les pays développés. Malgré les avancées thérapeutique quelles soient interventionnelle, chirurgicale ou médicale, elle représente mondialement la cause la plus importante de mortalité.

 

L’incidence mondiale de l’insuffisance cardiaque post ischémique concerne chaque année plus d’un million de nouveaux patients rien qu’aux USA, en Europe et au Japon, ce qui entraîne un coût annuel global de plus de 50 milliards d’euros pour cette seule pathologie.