Un essai clinique

De son côté, Anthony Criquet, directeur médical de Cellprothera, débutera à 20h sur « Les premiers pas de la thérapie cellulaire appliquée à la cardiologie interventionnelle ». Depuis 2016, dix patients victimes d’un infarctus du myocarde sévère font l’objet d’un essai clinique, soignés avec leurs propres cellules souches sanguines. Il a été initié par la société de biotechnologie médicale, fondée en 2008 à Mulhouse par le Dr Philippe Hénon. Suivis en France (Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Massy, Grenoble) et en Grande-Bretagne (Leeds, Edimbourg), ils ont été tirés au sort. Huit d’entre eux suivent le nouveau traitement et deux « les soins courants ».

Lire la suite de l’article sur le site DNA

Karine DAUTEL – DNA

01 septembre 2017