Peut-on réparer un coeur abîmé après un infarctus ? Une étude clinique européenne, coordonnée par un cardiologue toulousain, cherche à montrer l’action régénérante de cellules souches sanguines sur le muscle cardiaque.L’objectif est d’éviter l’insuffisance cardique.

La Depeche

16 février 2021