Un chercheur, pionnier de la médecine régénératrice, le docteur Henon, travaille depuis plusieurs décennies  sur les cellules souches sanguines. C’est lui qui a créé l’institut de recherches en hématologie et transplantation de Mulhouse, il y a 30 ans.

Ses recherches sur les greffes cellulaires ont permis des avancées importantes sur les leucémies ou les infarctus du myocarde. Le Professeur Henon  a créé l’IRHT en 1987, dans le but de faire de la recherche sur les cellules souches.

Au début un seul chercheur y est employé. Très vite les problèmes financiers menacent l’institut qui doit trouver des mécènes pour survivre. C’est ainsi que naît en 1990 l’opération « tulipes au cœur ». Au mois de Mars, trois jours durant, des bénévoles vendent des bouquets dans le Haut-Rhin. Cette opération finance un quart du budget de la structure.

Aujourd’hui, l’institut bénéficie d’une renommée internationale, notamment grâce au développement d’une méthode révolutionnaire pour réparer les cœurs endommagés. Il emploie 11 chercheurs.

Lire l’article sur le site de francetvinfo.fr

Marie Coulon – FranceInfo

31 mai 2017