Le 19 novembre à Metz, la start-up CellProthera s’est vue décerner le prix « Biotech d’Avenir Grand Est » dans le cadre du Technology Fast 50, organisé chaque année par Deloitte France. Une reconnaissance qui conforte toute l’équipe de CellProthera dans le développement de sa thérapie régénératrice cardiaque.

 

FB-9526

 

Depuis 12 ans, le Technology Fast 50, initié par Deloitte France, promeut et encourage le meilleur des entreprises françaises qui allient innovation et croissance dans les hautes technologies. Cette année, CellProthera a été élue « Biotech d’Avenir Grand Est » parmi les 61 entreprises initialement sélectionnées. Ce succès reflète le plébiscite unanime dont a fait preuve l’auditoire, mardi soir, lors de la cérémonie de remise des prix. Alain XAYAPHOUMMINE (PhD), représentant d’Alsace BioValley, a eu le privilège de remettre ce prix à Philippe HENON et Jean-Claude JELSCH, dirigeants fondateurs de CellProthera.

 

« Nous avons été extrêmement surpris et heureux de constater le chaleureux accueil que l’on nous a accordé lors de la remise des prix Technology Fast 50. Etre identifié comme « Biotech d’Avenir » représente pour nous la plus belle preuve d’encouragement. Nous amorçons actuellement une phase cruciale dans notre développement. Une telle reconnaissance ne peut que renforcer notre passion et notre volonté ! Nous sommes ainsi plus forts et sereins pour poursuivre notre mission : proposer d’ici à 2016 un traitement capable de réparer le cœur, après un infarctus sévère, à partir d’un simple prélèvement sanguin pratiqué chez le patient lui-même.»

Jean-Claude JELSCH Directeur Général de CellProthera