L’équipe de management de CellProthera s’appuie sur :


– Un Conseil Scientifique de renom, composé de :

arrow-up Philippe HÉNON | Président et CSO

pr-philippe-henon 1

 

  • voir la rubrique « Equipe Dirigeante »

arrow-up Pr. Luc DOUAY

pr-luc-douay

  • Docteur en Médecine
  • Professeur d’hématologie à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) à Paris.
  • Chef des services d’Hématologie biologique des hôpitaux Saint-Antoine et Trousseau
    APHP Paris, France
  • Expert à l’Agence de Biomédecine
  • Directeur Scientifique de la Thérapie Cellulaire à l’Etablissement Français du Sang
    Paris, France

 

Professeur Luc Douay est un pionnier dans la recherche sur les cellules souches et est internationalement connu pour son expertise en expansion ex vivo des cellules souches.

Depuis 2007, il est également directeur de l’Unité de Recherche INSERM S938 dédié à la prolifération et la différenciation des cellules souches. Son équipe de recherche est composée de plus de 35 médecins, PhD, ingénieurs et techniciens localisés dans le Centre de recherche St Antoine (Paris).

arrow-up Pr. Jean-Yves NEVEUX

JYN_recadree
Ancien interne des Hôpitaux de Paris
  • 1965 : Chef de clinique-assistant Hôpital Laennec Paris
  • 1971 : Professeur agrégé – chirurgien des Hôpitaux de Paris
  • 1979 : Chef du service de Chirurgie Cardiaque Hôpital Laennec – Paris
  • 1981 : Professeur titulaire
  • 1989 : Chirurgien-chef de l’Hôpital Marie Lannelongue – Université Paris-Sud
  • 1980-1986 et 1995-2001 : Membre du Conseil National des Universités
  • Depuis 2002 : Directeur scientifique du groupe Villa Maria – Groupement de 20 cliniques en Italie dont 8 centres de chirurgie cardiaque

 

 

arrow-up Pr. Nader ABRAHAM

dr-abrahamDe 1988 à 1991, Dr. Abraham a commencé l’exploration des cellules souches adultes, comment ils pourraient être régulées et mises en circulation et l’effet du microenvironnement de la moelle osseuse sur le développement de cellules souches, ainsi que la différenciation de cellules CD34 + bas Kit-. Il a ensuite étudié la capacité des cellules souches à se renouveler en culture sur des animaux.

En 1989, le Dr Abraham a concentré ses recherches sur le transfert des gènes et a établi une condition idéale pour le transfert de rétrovirus de l’ adénosine désaminase (ADA) du gène.

En 1993, ses conclusions ont été publiées dans Stemcells, démontrant avec succès que le transfert de gènes de rétrovirus dans les cellules souches hématopoïétiques dans le sang périphérique ou du sang de cordon peut être efficace lorsque des couches de cellules adhérentes sont utilisées.

Depuis Juin 2009, le Pr Nader Abraham est président et professeur de physiologie et de pharmacologie à l’Université de Toledo – College of Medicine (Ohio, États-Unis) et professeur adjoint de pharmacologie / Medicine au New York Medical College (New York, États-Unis ), après avoir été pendant plus de 13 ans professeur de pharmacologie et directeur des cellules souches et la thérapie génique du New York Medical College (New York, États-Unis ) . Ses contributions à la recherche sont axées sur l’utilisation de la thérapie cellulaire pour la prévention des pathologies liées au dysfonctionnement vasculaire, signes avant-coureurs des maladies cardiovasculaires, dont l’hypertension, l’accident vasculaire cérébral et l’infarctus du myocarde.

Depuis 2012, les études du Pr Abraham révèlent de nouvelles perspectives dans lesquelles les cellules souches deviennent de plus en plus limitées au cours du développement du diabète et des maladies cardiovasculaires. Depuis Novembre 2012, Pr. Abraham occupe le poste de :

-Vice- doyen à la recherche et Professeur de médecine interne au Marshall University Joan Edwards School of Medicine – Huntington, West Virginia et s’emploie à établir des relations avec divers cliniciens concernant de nouvelles recherches translationnelles , qui relient la recherche fondamentale aux soins cliniques incluant la thérapie cellulaire.